Les fiers à repasser.
Voulez-vous vous connecter maintenant ?


Une guilde qui dechire . . .
 
AccueilhistoireFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

Partagez | 
 

 Le chapitre n°5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soadfan
Admin
avatar

Messages : 1172
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 24
Localisation : Partout en général et nulle part en particulier.

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
Spécialisation: Tank
Métier: Enchantement

MessageSujet: Le chapitre n°5   Jeu 2 Fév - 11:26

Laissez moi vous raconter la journée la plus mémorable que j’ai pu passer au sein de la guilde. C’était après une expédition dans la fosse de Sauron , expédition qui je dois dire fut un franc succès, je traînais les boutiques dans la capitale aérienne de Norfend, Dalaran, quand je reçus un message télépathique de mon apprenti, Tïrel, ce jeune effronté c’était mis dans l’esprit de faire la visite d’ogrimar, capital de la horde par excellence et repère de toutes les races les plus sanguinaires qu’on puisse trouver en kalimdor. Je sais bien que Tïrel a acquis pas mal d’expérience ces derniers temps mais de là a faire le tour d’Ogrimar, il ne faut pas exagérer, bref je prend le portail pour hurlevent et direction a une embarcation pour Kalimdor, en chemin je rencontre Soadfan accompagné de quelques compagnons de la guilde , Anass, Danaka et Deölark, tout quatre décidèrent de m’accompagner, et nous voilà partis dans un lieu ou on sera sur de trouver plus de représentant de la horde que dans le goulet de chanteguere.
Mon compagnon voleur m’attendait à la petite porte laissant les autres en arrières, nous partîmes en mode furtif jusque dans les bafond de la capitale en évitant les patrouilles pour arriver à la porte de l’instance Ragefeu , de là nous avons utilisé la pierre de rencontre pour téléporter nos compagnons un à un , une fois fait nous rentrions dans l’instance afin d’élaborer un plan d’attaque « c’est facile » répondit Soadfan , « on fonce et on tue tous ce qui ce présente ! » Il était clair que le nain guerrier avait hâte d’en découdre avec ceux de la horde et la proximité de ces derniers me laissait penser que Soadfan serait bien capable d’agir comme il le disait, la suite me prouvât que oui. Bref, le mot d’ordre était qu’importe ce qui arrive , mais on reste groupé et en cas de repli on retournerait se réfugier dans l’instance. Sur ce semblant de plan nous sortîmes de l’instance et là notre chef se mit a crier « DU SANG POUR MON ARME , A MORT LES HORDEUX » et il couru aussitôt vers le premier garde, je pense que l’approche subtile restera à jamais incomprise par les nains, tant pis…. L’orc gardien l’effet de surprise passé dégaina un sabre immense presque de la longueur du nain qui lui foncé dessus mais alors qu’il leva son bras il reçu une flèche de la part de danaka qui lui bloqua l’élan de son bras et aussitôt son crane fut fracassé par un globe incrusté de rune elfique manipulé par Soadfan, Tïrel et moi étions un peu plus en avant pour nous occupé du second garde, ce dernier s’écroula raide mort sur le sol sans même avoir vu ses agresseurs. En route vers la sortie, les voleurs en mode furtif en premiers suivit du reste de l’équipe, par les dieux , que les nains sont bruyants, Soadfan riait de bon cœur et les pets de Danaka et d’Anass n’arrêtaient pas de rugir assoiffé du sang de la horde , si on ameute pas une bande de haut niveau avec ça….. Puis nous voilà dan les rues d’Ogrimar , une rue , que dis-je une allé de terre avec des huttes immenses de chaque coté , rien a voir avec notre belle capitale Hurlevent, ici une odeur fétide nous agressa les narines, un mélange de toutes sortes de détritus jonchait le sol, par ou aller , a droite ou a gauche, ma connaissance des lieux était totalement nul, pour Soadfan aussi mais pour lui la réponse a toutes question est : ON FONCE ! Et le voilà parti , voyant une hutte plus grande que les autres avec des gardes devant, il se mit à courir à leur rencontre en levant sa masse suivit par Danaka la flèche déjà engagée sur son arc, « Pas par-là, pas par-là c’est la demeure de Thrall » criait Tïrel avec Deolark à ses coté , peine perdu , avez vous essayer de résonner un nain en plein combat ? Non ? Hé bien c’est pas possible ! Voyant bien que Soadfan ne ferait pas demi-tour nous partîmes lui prêter main forte, le temps de parcourir la distance qui nous séparer et déjà deux orcs gisaient à ses pieds, attiré par le bruit du combat d’autre se mirent à sortir de la hutte du seigneur d’Ogrimar, le chien des enfer d’Anass sautât à la gorge de l’un d’eux, Danaka en retrait tirait flèche sur flèche en faisant mouche à chaque fois accompagné par Anass, Deolark c’était transformé en félin et faisait bien sa part de dégâts malgré son niveau de combat, Tïrel et moi-même étions à l’entré de la hutte attaquant les derniers sortis par derrière comme tous bons voleurs qui se respectent, « Pas par ici, on va avoir la garde personnel de Thrall sur le dos , On n’est pas suffisamment nombreux » disait Tïrel qui avait pu faire une reconnaissance minutieuse des lieux, « suivez-moi ! » Laissant un tas de corps inerte derrière nous , mon compère voleur nous entraînât vers la place centrale de la ville, en chemin nous rencontrâmes un paladin elfe de sang de haut niveau , la surprise se lisait sur son visage en voyant une poigné des membres de l’alliance chez lui, l’effet de stupeur des deux coté fut brisé par un hurlement « A MOOOOORRRRT !!!!! » Et notre nain digne représentant de son oncle le « grand » Roi de Forgefer (enfin grand… c’est une façon de parler) se rua sur ce palouf démoniaque , il parra la masse avec son bouclier, mais se faisant il découvrit son flanc droit ou une flèche vint se figer , quel sacré tireur ce danaka ! Voyant Tïrel et moi venir en appuis a Soadfan et sa mort arriver , le paladin murmura une incantation qui créa une bulle de protection invulnérable qui l’enveloppa, ce qui lui permit de lancer des sorts de soins afin de lui faire revenir toute sa vitalité « Ha ha ha t’as raison le hordeux, refait le plein de vie, c’est pas marrant quand c’est trop facile » le narguait Soadfan puis la bulle s’estompa, la masse de notre chef se remit en mouvement ainsi qu’un tourbillon de lame de ma part et de mon élève, deux trolls attirés par le bruit du combat sortir , je m’occupais du premier , un coup de poignard en plein cœur et Deolark sous sa forme de félin éventra le deuxième avec ses griffes, un cri de Danaka nous averti qu’un groupe d’une dizaine de hordeux débouchèrent du coin de la rue, fini l’effet de surprise, cette fois ci un orc immense gueula un beuglement incompréhensible et s’ensuivi des cris qui venais de partout , cette fois ci Orgrimar était au courrant que les fiers a repasser avaient envahi leur cité. Toujours aussi inconscient du danger Soadfan comme a son habitude fonça dans le premier groupe , très vite rejoint par d’autre de toutes races , goblin, taureen, elfe de sang, mort vivant, les sortilèges pleuvaient de partout, tantôt pluie de feu tantôt météores tantôt givre et impossible d’atteindre ces foutu mages, Anass faisait pleuvoir ses flèches faisant provoquer les beuglements de toutes parts, une bonne quinzaine de guerriers et paladin nous barraient la route, Soadfan en plein milieu de l’avenue faisait un massacre , sa masse tournoyait pour s’abattre sur un crane ou briser un bras et quand l’adversaire était trop grand comme ce taureen chamane , notre nain lui casser la jambe, de chaque coté se tenait le pet de danaka et d’anass ainsi que Deolark rugissant tout ce qu’ils pouvaient en griffant le premier venue qui s’avançait , Danaka bien placé en arrière avec Anass faisait pleuvoir leurs flèches meurtrière, Tïrel et moi étions dans l’ombre des bâtiments a trancher les gorges de ceux qui nous tombaient sous la main, mais bien vite on s’aperçu qu’on était en sous nombre et qu’on perdait du terrain, les blessures de Deolark commençait à se faire inquiétantes aussi j’hurlais « ON CE REPLI DANS L’INSTANCE » et on se mit à courir jusqu’ou on était venu, une fois passé le portail de l’instance on était sauf, ça nous donnait un peu de répits pour penser nos plaies, Deolark invoquait ses dieux de la nature pour soigner nos blessures bien que celle de Soadfan ne semblait pas le gêner outre mesure, Anass et Danaka pensaient leurs compagnons félins une fois rassasiés, Tïrel et moi sortions de ragefeu en furtif afin d’observer ce qu’il se passait à l’extérieur, un mage et un chevalier de la mort nous attendaient patiemment, nous assommions ces deux créatures afin de permettre à nos amis de ressortire de l’instance , aussitôt Soadfan fonça sur le chevalier de la mort lui assénât un grand coup de masse qui eu pour effet de l’envoyer dix bon pieds en arrière aussitôt il fut criblé de flèches de la part d’Anass et Danaka, le mage quand a lui n’eu pas le temps de se remettre de son étourdissement qu’il était déjà mort par les lames de Tïrel et les griffes de Deolark. « Alors ? ils sont ou ces valeureux guerriers de la horde ? même les enfants a Forgefer seraient capable de défaire ces poules mouillées ! » criait Soadfan et de là il se mit à imiter la poule « COT COT COT COT DU SANG DE HORDEUX POUR MES ARMES » faisant rire toute l’équipe aux larmes « Merci les amis pour ce cadeau d’anniversaire, je me suis jamais amusé comme ça » nous annonce Anass, « QUOI ? c’est l’anniversaire d’un des membres de ma guilde et je ne suis pas au courrant ? quel chef je serais si je ne t’offrais pas un coup a boire » s’exclame Soadfan « allons tous au cochon siffleur a Hurlevent » .
Apres avoir tous actionné nos pierre de foyer , nous nous retrouvâmes au cochon siffleur et là……. Je me rappelle vaguement au bout du sixième verre de rhum avoir vu une bonne partie de l’équipe danser sur la table et le tavernier nous menacer d’appeler la garde du roi, quoiqu’il en soit, je me réveillé le lendemain matin affalé dans un coin de l’auberge , il semblerait que je n’ai pas retrouvé ma chambre ce soir là ^^ .

_____________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fiers-a-repasser.meilleurforum.com
 
Le chapitre n°5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les fiers à repasser. :: L'auberge :: Les chroniques de Sark-
Sauter vers: